• Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Tumblr Social Icon
  • Instagram

"CBD Research Round-Up"

- Une mise à jour sur les recherches de sécurité et d'effets secondaires du CBD

Auteurs : Kerstin Iffland et Franjo Grotenhermen

Institution : Nova-Institut, Hürth, Allemagne

Date de publication : 1 Juin 2017

Conclusions de l'étude :

  • Le CBD est sûr d'utilisation

  • Le CBD a moins d'effets secondaires que les prescriptions médicamenteuses

  • Le CBD peut être utilisé comme supplément thérapeutique

"CBD’s Relevance to Schizophrenia"

- L'intérêt du CBD pour la schizophrénie

Auteurs : Osborne AL, Solowij N et Weston-Green K

Institution : Université de Wollongong, Australie

Date de publication  22 Novembre 2016

Conclusions de l'étude :

  • Le CBD (grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et anti-psychotiques) améliore la cognition dans des cas de schizophrénie, maladie d'Alzheimer, conditions neuro-inflammatoires (Fibromyalgie), désordres neurologiques (Epilepsy)

"Does CBD Reduce High Blood Pressure?"

- Est ce que le CBD réduit l'hypertension artérielle ?

Auteurs : Khalid A. Jadoon, Garry D. Tan et Saoirse E. O’Sullivan

Institution : Université de Nottingham et Royal Derby Hospital Centre, Royaume-Uni

Date de publication  15 Juin 2017

Conclusions de l'étude :

  • Le CBD réduit la tension artérielle systolique au repos et le volume systolique

  • L'hypertension artérielle peut se traiter de différentes manières : avec un régime alimentaire sain, de l'exercice ou par l'utilisation de CBD

"Potential Anti-panic Actions of CBD"

- Le potentiel calmant du CBD face aux crises de panique

Auteurs :Vanessa P. Soares and Alline C. Campos

Institution : Université de São Paulo, Brésil

Date de publication  Février 2017

Conclusions de l'étude :

  • Le CBD semble être un traitement prometteur pour les troubles panique

"Does CBD Get You High?"

- Est ce que le CBD fait planer ?

Auteurs : Gerhard Nahler, Franjo Grotenhermen, Antonio W. Zuardi et José A.S. Crippa

Institution : Départment de Neuroscience et Comportement de l'Université de São Paulo Ribeirão, Brésil

Date de publication  1 Mai 2017

Conclusions de l'étude :

  • Alors que le CBD pourrait se transformer en THC sous des conditions acides , ce procédé semble ne pas se dérouler de manière naturelle dans des organismes vivants

" Liver Injury and CBD’s Potential Healing Effect "

- Lésions hépatiques et potentiel réparateur du CBD

Auteurs : Yuping Wang,  Partha Mukhopadhyay, Zongxian Cao, Hua Wang, Dechun Feng, György Haskó, Raphael Mechoulam, Bin Gao et Pal Pacher

Institution : CHU de Guiyang, Guizhou Province, Chine; Institut national de l'abus d'alcool et l'alcolisme, États-Unis; CHU Rutgers New Jersey, États-Unis

Date de publication  21 Septembre 201

Conclusions de l'étude :

  • Le CBD pourrait être un potentiel traitement thérapeutique pour les maladies hépatiques liées à l'alcolisme associées à des symptômes tels que l'inflammation, le stress oxydant et la stéatose

" CBD and Irritable Bowel Disease "

- Le CBD et la maladie du côlon irritable

Auteurs : Leinwand Kristina, Gerich Mark, Hoffenberg Edward, Collins Colm 

Institution : Colorado Department of Public Health and Environment, États-Unis;

Date de publication  Juin 2019

Conclusions de l'étude :

  • Le système endocannabinoïde (ECS) est un système biologique présent au sein de tous les mammifaires qui est construit autour de 3 composantes : les récepteurs cannabinoïdes (qui reçoivent les signaux chimiques en dehors de la célule), les endocannabinoïdes (petites molécules qui activent les récepteurs cannabinoïdes), et les enzymes métaboliques (qui décomposent les endocannabinoïds après leur utilisation) 

  • Les résultats de l'étude montrent que les deux principaux récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2) ainsi que les endocannabinoïdes "régulent l'inflammation et atténuent les effets de la colite"

" A Potential Aid in Brain Recovery After a Stroke"

- Une aide potentielle pour la guérison cérébrale après un AVC (accident vasculaire cérébral)

Auteurs : Ceprián M, Jiménez-Sánchez L, Vargas C, Barata L, Hind W, Martínez-Orgado J

Institution : Département de santé publique et d'environnement du Colorado, États-Unis

Date de publication  21 Décembre 2016

Conclusions de l'étude :

  • Le CBD a influé sur  les paramètres suivant dans des cerveaux de souris après AVC : diminution de la perte de structure neuronale et fonctions, diminution de la mort celulaire et des domages, diminution de l'inflammation du tissu nerveux.

" Pain and CBD’s Potential Effect "

- La douleur et les potentiels effets du CBD

Auteurs : Karina Genaro, Débora Fabris, Ana L. F. Arantes, Antônio W. Zuardi, José A. S. Crippa, et Wiliam A. Prado

Institution : Départment de Neuroscience et Sciences du comportement, Départment de psychologie and éducation et Départment de Pharmacologie de l'Université de São Paulo, Brésil; Institut National de Science et technologie pour une "Translational Medicine" du Conseil national du développement scientifique et technologique, Brasilia, Brésil

Date de publication : 21 Juin  2017 

Conclusions de l'étude :

  • The researchers concluded that there is evidence “CBD influences different dimensions of the response of rats to a surgical incision.” This is one of the first studies to show that CBD can have an effect on the perception of pain, which paves the way for future research in this area.

" CBD and Irritable Bowel Disease "

- Le CBD et la maladie du côlon irritable

Auteurs : Leinwand Kristina, Gerich Mark, Hoffenberg Edward, Collins Colm

Institution : Colorado Department of Public Health and Environment, USA

Date de publication  Juin 2019

Conclusions de l'étude :

  • Le système endocannabinoïde (ECS) est un système biologique présent au sein de tous les mammifaires qui est construit autour de 3 composantes : les récepteurs cannabinoïdes (qui reçoivent les signaux chimiques en dehors de la célule), les endocannabinoïdes (petites molécules qui activent les récepteurs cannabinoïdes), et les enzymes métaboliques (qui décomposent les endocannabinoïds après leur utilisation) 

  • Les résultats de l'étude montrent que les deux principaux récepteurs cannabinoïdes (CB1 et CB2) ainsi que les endocannabinoïdes "régulent l'inflammation et atténuent les effets de la colite"